Le Collectif des Associations et ONGs féminines du Burundi « CAFOB » a organisé mardi 24 septembre 2019 un atelier de dialogue social et de plaidoyer au chef lieu de la commune Bugendana. Les travaux ont été présidés par le Conseiller Technique chargés des questions Administratives et Sociales en commune Bugendana, en compagnie de Madame Bakunda Ella membre du Comité Exécutif du CAFOB.

Quarante femmes leaders communautaires bénéficiaires des formations dispensées par le CAFOB, en matière des droits fondamentaux, de lobbying et plaidoyer ainsi qu’en matière de techniques de résolution pacifique des conflits étaient venues présenter aux autorités communales, leurs doléances en matière de promotion des droits fondamentaux sur leurs collines d’origine. Le CAFOB avaient invité les responsables des différents services communaux pour qu’ils viennent écouter les préoccupations des femmes leaders afin  d’apporter leurs contributions pour faire assoir les droits et libertés de la personne humaine, la paix, la sécurité et la cohésion sociale sur les collines représentées. 

Les principales doléances exprimées par les femmes leaders portaient essentiellement sur les conflits fonciers et sociaux, les conflits politiques, la scolarisation et les abandons scolaires, les arrestations arbitraires, les mariages illégaux, les jugements rendus  non exécutés, les droits des femmes et filles en matières de succession, l’insuffisance ou le manque d’eau potable, l’aide aux vulnérables ; etc.

Cette séance d’échange et de plaidoyer a été un succès car chaque responsable était appelé à donner des éclaircissements aux préoccupations exprimées et  à préciser son engagement pour que des solutions durables aux questions relevées par les femmes leaders soient trouvées.

Les autorités communales, de leur coté, ont apprécié l’organisation de cet atelier et le travail réalisé par ces femmes en matière de résolution pacifique des conflits dans leurs communautés respectives. Elles ont souligné que le nombre de personnes qui viennent se plaindre chez l’administrateur communal en provenance des collines bénéficiaires, diminue de plus en plus.

Les représentants communaux des partis politiques ont quant à eux promis qu’ils vont renforcer l’encadrement de leurs militants en vue d’éviter toute confrontation surtout en cette période où nous nous approchons des échéances électorales. Ils ont également promis de soutenir les femmes pour qu’elles figurent parmi les organes communaux et collinaires de prise de décision.  

L’atelier communal de dialogue social a été organisé dans le cadre du projet « Renforcement de l’Implication des Femmes dans la Promotion des Droits Fondamentaux pour une meilleure Cohésion Sociale » dont le financement a été accordé par GIZ.

En commune Bugendana, les collines de Mwurire et Mukoro ont été ciblées pour bénéficier de la formation organisée par le CAFOB.

Contact

33, Av.de la Mission, BP 561 Bujumbura,

Tél: 22 21 84 09, 22 21 77 58

 

Restez Connecté

Go to top